Publié le

Retro – Filbert Bayi, qui m’aime me suive

C’était il y a 37 ans déjà. Le 4 février 1974 à Christchurch plus exactement. Le Tanzanien à la foulée légère Filbert Bayi réalise l’un des plus beau, si ce n’est le plus grand 1500m de l’histoire.

Dès le coup de pistolet Bayi s’en va et cours vers son destin.
54’4 au 400m, 1’51’’8 au 800m

La suite sous vos yeux :

Bayi qui avait 20 mètres d’avance au 1200 (2’50’’2) voit alors fondre sur lui le néo-zélandais John Walker suite à une accélération du kenyan Jipcho. A 100 mètres de la ligne l’homme au maillot noir n’est plus qu’à 5 mètres de l’homme au maillot blanc. A 60 mètres Bayi se crispe et Walker parait intouchable. Mais Bayi qu’on croyait battu produit un ultime effort et rentre au panthéon de l’athlétisme : 3’32’’2, nouveau record du monde… 3’32’’5 pour Walker, Jipcho complétant le podium en 3’33’’2.

Kip Evans – 13/02/2011

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s